Citations du film Into the Wild (2007)

Des dialogues, répliques ou citations du film Into the Wild (2007) en français et en anglais.
 
- Outdoorsman. What’s your fascination with all that stuff?
- I’m going to Alaska.
- Alaska, Alaska? Or city Alaska? Because they do have markets in Alaska. The city of Alaska. Not in Alaska. In the city of Alaska, they have markets.
- No, man. Alaska, Alaska. I’m gonna be all the way out there, all the way fucking out there. Just on my own. You know, no fucking watch, no map, no axe, no nothing. No nothing. Just be out there. Just be out there in it. You know, big mountains, rivers, sky, game. Just be out there in it, you know? In the wild.
- In the wild.
- Just wild!
- Yeah. What are you doing when we’re there? Now you’re in the wild, what are we doing?
- You’re just living, man. You’re just there, in that moment, in that special place and time. Maybe when I get back, I can write a book about my travels.
- Yeah. Why not?
- You know, about getting out of this sick society. Society!
Wayne Westerberg: [Il tousse] Society! Society!
- Society, man! You know, society! Cause, you know what I don’t understand? I don’t understand why people, why every fucking person is so bad to each other so fucking often. It doesn’t make sense to me. Judgment. Control. All that, the whole spectrum. Well, it just...
- What “people” we talking about?
- You know, parents, hypocrites, politicians, pricks.
- [Il tape la tête de Chris] This is a mistake. It’s a mistake to get too deep into all that kind of stuff. Alex, you’re a hell of a young guy, a hell of a young guy. But I promise you this. You’re a young guy! Can’t be juggling blood and fire all the time!
[Ils rigolent]
 
Ils s’apprêtent à recevoir leurs diplômes, ils s’apprêtent à se marier. Ce ne sont que des enfants, ils sont ignorants. Tout ce qu’ils savent c’est qu’ils sont innocents, ils ne feraient pas de mal à une mouche. J’voudrais courir vers eux et leur dire : « Arrêtez ! Ne faites pas ça. C’est pas la femme qu’il te faut. C’est pas l’homme qu’il te faut. Vous allez faire des choses que vous ne pouvez même pas imaginer, vous allez faire du mal à des enfants, vous allez souffrir comme vous ne pouvez même pas l’imaginer. Vous allez vouloir mourir. »
J’voudrais courir vers eux, dans la lumière de cette fin de mois de mai, mais j’le fais pas. J’veux vivre.
 
Tout ce que la mer a à offrir ce sont ses grosses bourrasques, et de temps en temps une sensation de puissance. Il est vrai que, je connais pas grand chose à la mer mais ici en tout cas c’est comme ça. Et je sais aussi que dans la vie, le plus important c’est pas nécessairement d’être fort mais de se sentir fort et de se mettre à l’effort au moins une fois, de se retrouver au moins une fois dans la condition humaine la plus archaïque. Affronter seul la nature aveugle et sourde sans rien pour vous aider ; si ce n’est vos mains et votre tête...
 
Deux ans à parcourir le globe. Sans téléphone, sans compagnie, sans animaux, sans cigarettes. La liberté suprême. Un extrémiste, un voyageur esthète, dont le seul domicile est la route. Et maintenant, après deux années chaotiques, c’est le moment de l’aventure ultime la plus extraordinaire. Le combat capital pour tuer l’être factice terré au plus profond, et mener à son terme la révolution spirituelle. Pour ne plus se laisser contaminer pas la civilisation, il fuit, et il marche seul, pour revenir à l’état sauvage.
 
Tu es vraiment excellente... Tu es une centaine de fois meilleure que toutes les pommes que j’ai mangées. De toute ma vie... Je ne suis pas Superman, je suis Super-Vagabond. Et toi, tu es Super-Pomme ! Tu es très goûteuse, tu es très... biologique ! [rires]. Très naturelle. Tu es la pomme de ma vie.
 
Vous avez tord de croire que la joie de vivre tient principalement aux rapports humains, vous vous trompez. Dieu en a mis dans tout ce qui nous entoure, on en trouve dans chaque détail, chaque petite chose de la vie quotidienne. Pour percevoir ces choses là, il suffirait de changer de point de vue.
 
- Tout le monde m’aime ici. Et j’aime tout l’monde. Je veux avoir la sagesse d’aimer tout le monde. Et je suis très heureux !
- Alors vous y croyez à l’amour ?
- Totalement ! Je crois qu’il y a une histoire d’amour pour chaque êtres humains de la planète.
 
Il est au sein des bois un charme solitaire,
Un pur ravissement aux confins du désert,
Et de douces présences où nul ne s’aventure
Au bord de l’océan qui gronde et qui murmure
Sans cesser d’aimer l’homme, j’adore la Nature
 
There is pleasure in the pathless woods,
There is rapture on the lonely shore,
There is society where none intrudes,
By the deep sea and the music in its roar
I love not man the less, but Nature more.
 
Il y a des personnes qui se sentent indignes d’être aimées. Elles ne prennent pas leur place et se font toutes petites, en essayant de n’ouvrir aucune brèche au passé.
 
Je suis pas Superman, je suis Super-vagabond, mais toi t’es Super-pomme. Tu es très gouteuse, tu es très... biologique, très naturelle ! Tu es la pomme de ma vie.
 
C’est l’instinct qui, pressentant la menace d’une perte si immense et si irrévocable, fait que l’esprit se rebelle quand il en prend la mesure.
 
Penser que la vie humaine ne peut être régie que par la raison, c’est nier la possibilité même de la vivre.
 
N’oublie jamais, quand tu veux quelque chose dans la vie, tu n’as qu’à tendre la main et tu le prends.
 
Et si je souriais, je me jetais dans vos bras. Verriez vous alors ce que je vois maintenant ?
 
I read somewhere how important it is in life not necessarily to be strong but to feel strong.
 
À l’amour, la gloire, l’argent, la loyauté, la justice, je préfère la vérité.
 
Rather than love, than monney, than faith, than fame, than fairness, give me truth.
 
Quand on pardonne, on aime. Et quand on aime, la lumière divine descend sur nous.
 
You don’t need human relationships to be happy, God has placed it all around us.
 
Je ne suis pas Superman, je suis Supervoyageur et tu es une super pomme.
 
La fragilité du cristal ne le rend pas faible, elle le rend délicat.
 
Quel serait le son de sa voix aujourd’hui ? De quoi parlerait-il ?
 
L’âme humaine puise sa substance dans des expériences inédites.
 
I’m not Superman, I’m Supertramp and you’re Superapple.
 
The freedom and simple beauty is too good to pass up...
 
Le bonheur n’est réel que lorsqu’il est partagé.
 
Si tu veux quelque chose dans la vie, prends le.
 
Happiness only real when shared.
 
I now walk... into the wild!
Contacts
Filmsressemblant